Aidons la Maman de notre Soeur qui est endettée

Maman endettée

500
Sélectionnez le mode de paiement
Informations personnelles

Total du don : 500€

Message :

Salam aleykum wa rahmatullahi wa barakatuh.

Je prends Allah azzawajel pour témoin de la véracité de mes propos, et Allah est le meilleur des témoins. Je demande aussi à Allah azzawajel de me préserver contre le faux témoignage. Et Il est dur en châtiment.

Je suis une jeune femme de 21 ans, je viens auprès de vous (la oummah) car je suis dans une situation très compliquée.
Je n’ai pas l’habitude de solliciter l’aide des gens car Allah Azzawajel me suffit al hamdullilah. Cependant, l’ampleur de la situation fait que je suis obligée de me tourner vers une tiers personne.

Ma mère, femme au foyer, a une énorme dette envers une personne et cette dette dure depuis bientôt plus d’un an.
Je ne supporte pas de la voir dans cet état, étant donné que la personne qui réclame son droit, nous harcèle pour lui redonner ce qui lui revient de droit.
Malheureusement, le rizq (subsistance) n’est pas toujours là et jusqu’à maintenant, la dette persiste.
Ma mère en devient malade car elle ne touche pas assez de ressources et de mon côté étant étudiante, je n’ai pas forcément les moyens de lui soulager ce fardeau.

Je viens solliciter l’aide de la Oummah pour ne pas avoir à recours à d’autres solutions qui pourront endetter encore plus et encourir la colère d’Allah azzawajel.

La sincérité est le début à tout, je partage ça en espérant que cela vous touchera et vous poussera à être source d’aide pour ma mère. La dette s’élève à 5000€. Mais par la grâce d’Allah, avec le temps, on a pu économiser 1600€. Cependant le temps devient très restreint et le délai se rapproche (il reste 1 mois et demi). Il nous reste donc 3400€ afin d’avoir la somme totale pour rembourser la dette à la personne.

Qu’Allah nous accorde une issue favorable à tous et fasse qu’Il accepte chacune de nos bonnes actions et nous pardonne nos péchés et nous accorde Son Paradis.

D’après Mouadh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « L’aumône éteint les péchés comme l’eau éteint le feu ». Rapporté par ibn Maja et authentifié par Cheikh Albani.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *